Quelques articles

La Gazette

La Manche Libre

27 juillet 2013

La Manche Libre

18 mai 2013

Ouest France 2 novembre 2012

Ouest France 2010

la Manche Libre

Ouest France 2005

La Manche Libre 2005

les amis ont écrit

Max Cohen, né en Tunisie, a passé la plus grande partie de sa vie à Paris, en exerçant dans le monde des parfumeurs et de la mode.
Amateur d'art, il organise dans le même temps des expositions de peinture dans des galeries parisiennes qui lui permettent de côtoyer de nombreux artistes en particulier des peintres américains, catalans, hongrois, anciens élèves de l'école de Paris ou du Bahaus.
Encouragé par ses amis peintres, il franchit le pas et se met au travail.
Pour Max Cohen pas de pinceaux : il joue avec les couleurs et les valeurs de papiers qu'il assemble en collages d'abord figuratifs mais qui évolueront de plus en plus vers l'abstraction.
Tout en pénétrant dans son imaginaire, le spectateur retrouve les points forts de son parcours : couleurs fortes de la Méditerranée, flacons précieux et jolies femmes, mer et baie (Max Cohen possède une maison dans la baie du Mont Saint Michel depuis 25 ans.)

C.L. (Nantes 03/06/05)


Collages of Max Cohen

To talk Max one must talk about his art.
Sometimes simple imagery, which does not intend to tell a story, tells indeed a very striking one. Among the most consistent and fascinating features of Max's collages are his use of imagery and color in a variety of ways whether the associations are obvious or cryptic. The images, which he adapts by added layers over underlying structure, also serve as a catalyst in his work. All of it forms an exciting ensemble.
I am deeply honoured to be his friend and to have seen his art.

Helga Robt Poznanski (Boston 17/06/05)



En art, les chemins à suivre vers la créativité sont infinis. Ceux élus, par mon ami Max, sont résumés jusqu'à maintenant dans les possibilités des collages. Ses représentations vont vers un univers abstrait de voie propre.
Max veut que la lecture de ses œuvres soit exprimée par la couleur et les formes.
Par sa sensibilité, formation et enthousiasme, je ne doute pas que Max réussira de plus en plus à se surpasser.
Son but est au-delà des étoiles, son moyen d'accès : les ailes d'un oiseau de paradis.
Avec amitié et admiration.

Fandos (Barcelone-Burriana 18/06/05)

Prix spécial du Jury

Ville de Vincennes  février 2007

La Manche Libre 2007

La gazette de la Manche  07/2007

La Manche Libre 07/2008

Ouest France 07/2008

La Gazette août 09

La Manche Libre août 09

Saisissez le texte du paragraphe ici

La Gazette

Ouest France


Copyright (C) 2007 #Roger Bringand. Tous droits réservés.Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSmercredi 12 septembre 2018